Consultant informatique : le portage salarial pour entreprendre librement

Si comme un nombre croissant de consultants informatiques, vous souhaitez exercer votre métier en toute indépendance, le portage salarial est un des statuts les plus adaptés à votre projet.

MISSIONS-CADRES héberge 32% de consultants dont une partie est spécialisée dans les métiers de l’IT : webmasters, webdesigners, programmeurs, spécialistes en SEO, ingénieurs en informatique, etc …

Le statut du portage salarial garantit aux consultants informatiques :

  • une réactivité et de la souplesse : votre statut sous 48h ;
  • la liberté d’entreprendre sans limitation du CA ;
  • les mêmes droits sociaux que les salariés : maladie, prévoyance, retraite, formation, Pôle Emploi ;
  • un gain de temps grâce à une gestion administrative, fiscale, comptable entièrement confiée à MISSIONS-CADRES ;
  • une RCP automatique dès le premier contrat de prestation ;
  • une aide sur mesure en fonction de vos besoins grâce à un conseiller dédié,
  • la possibilité de réaliser des missions longues pour un projet informatique : jusqu’à 36 mois pour le même client ;
  • un réseau professionnel et des outils marketing pour démarcher ;
  • des frais de mission entièrement remboursés sans frais de gestion prélevés ;
  • des frais de gestion dégressifs en fonction du CA réalisé.

Comment gérer les intermissions en portage salarial ?

Le consultant informatique peut choisir de lisser sa rémunération en fonction du CA réalisé.

Selon son contrat en portage salarial, une réserve est mise en place :

Pour les CDD, elle correspond à une prime de précarité de 10% qui est rétrocédé au consultant en fin de contrat.

Pour les CDI, une réserve a été rendue obligatoire par la convention du portage salarial. MISSIONS-CADRES prélève mensuellement 10 % du chiffre d’affaire pour atteindre l’équivalent d’un mois de rémunération moyen. En cas de baisse significative d’activité, le consultant informatique peut débloquer cette réserve.

Le portage salarial, ce qu’un de nos consultants IT en pense

François M., consultant en digitalisation

Souplesse, respect de l’autonomie et saine distance entre client et consultant

« Je n’ai pas traîné pour choisir le portage salarial pour sa souplesse, le respect de mon autonomie tout en ayant les mêmes droits sociaux qu’un salarié. Parce que les contrats sont signés par le consultant, la société cliente et la société de portage, une juste et saine distance se met en place entre les parties. Le portage salarial facilite aussi les missions à l’international. Et plus prosaïquement, les frais de mission sont déductibles, ce qui est un avantage certain. »


Retrouvez tous les témoignages de nos consultants portés

À lire sur notre blog : Pourquoi choisir le portage salarial pour devenir consultant informatique free-lance ?